L’adolescent, entre malaise et symptôme

Par | 2017-03-07T11:15:43+00:00 4 février 2017|Orientation|

L’actualité de la clinique tend à laisser apparaître la prévalence du premier sur le second. L’amorce de la rencontre avec un psy sous les hospices du symptôme s’en trouve ainsi modifiée et nos boussoles réinterrogées pour qu’un sujet désirant puisse prendre forme.