Par | 2017-04-01T01:59:27+00:00 29 mars 2017|Non classé|

De la joie !

Après l’enfance c’est fini. Je pourrais avoir des regrets mais je n’en ai pas. L’orientation vers 2019 donnée par Jacques Alain Miller transmet un désir à remettre ça. On part pour mieux revenir.

Je prends goût de plus en plus à cette journée de l’Enfant ! Mais aussi qu’est-ce qu’elle a à être aussi bien organisée ! Cette journée a traduit pour moi ce qu’a été la Commission de travail pour la préparation de cette quatrième journée.

De la joie.

Le travail ne rime pas avec la joie pourtant.

De la joie mais pas seulement. Des rencontres, des doutes, des hésitations, des erreurs, du rire, des arrêts, des absences, et les choses que j’aurais pu faire et que je n’ai pas faites, beaucoup d’autres choses et d’autres émotions que j’ai retrouvé lors de ce moment à Issy, dans la salle des congrès.

Aucunes précipitations. Chacun était fidèle à son poste pour servir la Cause. La cause du désir puisqu’on est venu avec ça ! Le désir ! Il était là, il était communicatif. À 7h du matin, je l’ai vu sur le sourire de vous tous.

Même le manque de sommeil n’a pas eu raison de lui.

Les mardis ne seront plus jamais noirs, mes amis en parlent encore aujourd’hui. Les cas étaient riches et bien construits, vivement de les lire.

J’espère que la pratique du hors sens se fera entendre en 2019. La prochaine journée qui suscite la curiosité, des interrogations, l’envie d’aller travailler les textes, relire le stade du miroir…

Et cet art, puisque c’est un art, oratoire certes, mais un art, de la part de Jacques-Alain Miller de développer tout un axe de travail pour nous dire ensuite que ce n’est pas ça, c’est ailleurs !

Merci à tous les membres de la Commission.

Par | 2017-04-01T01:59:27+00:00 29 mars 2017|Non classé|