Par | 2017-03-12T08:58:45+00:00 8 mars 2017|Non classé|

Magyd Cherfi, Livret de Famille, La Trempe

On devrait l’avertir que c’est souvent qu’un enfant grandit, un enfant ne le reste pas, il veut lui-même porter la cuillère à sa bouche et juger du poison et du calice.(…) Un enfant saisit la flamme que sa mère lui tend quand elle enrage comme il saisit l’amour. Un enfant prend tout ce qui lui est tendu et, si ça brûle, il vous jette à la figure les cendres incandescentes et garde le feu pour plus tard. On ne devrait pas attendre de l’enfant qu’il le reste.

Magyd Cherfi, Livret de Famille suivi de La Trempe, édition Babel, octobre 2011, p.126

Par | 2017-03-12T08:58:45+00:00 8 mars 2017|Non classé|