Par | 2017-03-12T08:43:17+00:00 10 mars 2017|Non classé|

Nathalie Sarraute, Enfance

Je ne sais pas très bien…je n’en ai plus envie…je voudrais aller ailleurs….C’est peut être pour moi qu’il me semble que là s’arrête pour moi l’enfance…quand je regarde ce qui s’offre à moi maintenant, je vois comme un énorme espace très encombré, bien éclairé. Je ne pourrais plus m’efforcer de faire surgir quelques moments, quelques mouvements qui me semblent encore intacts, assez forts pour se dégager de cette couche protectrice qui les conserve, de ces épaisseurs blanchâtres, molles, ouatées qui se défont, qui disparaissent avec l’enfance…

Nathalie Sarraute, Enfance, p. 277, Gallimard Folio, Paris, 1983

Par | 2017-03-12T08:43:17+00:00 10 mars 2017|Non classé|